Relation sérieuse entre catholiques parisiens

Catholique pratiquante voudrait fonder une famille à Montreuil Coucou ici ! Je suis une jeune femme de 21 ans avec une bonne éducation, nous sommes des catholiques pratiquants dans la famille, je n'ai aucune honte à dire que je ne coucherai pas avant le mariage mais que j'aimerais bien rencontrer un garçon cool et gentil, qui a mon âge et qui habite en région parisienne. Je suis employée dans une société d'assurances, j'ai le teint mat et les yeux bleus, ce qui fait que les hommes se retournent après moi, mais ce n'est pas ce que je recherche en premier. Je m'appelle Emilie, suis féminine tout en restant très classique. Si une rencontre avec moi vous tente, je serais ravie de vous lire.

Brunette, 35 ans, catholique, recherche homme à Créteil Je voudrais fonder un foyer avec un homme qui est encore célibataire, comme moi, pas de mecs divorcés avec des enfants ni des playboys qui pensent qu'après un restauration qu'ils ont payé, la femme doit obligatoirement coucher. J'ai horreur de ce genre de personnes. Je travaille dans un laboratoire médical à Créteil, je crois en une vie après la mort, je ne suis ni timide ni renfermée, bien au contraire, je sors, j'ai des amis, je profite de la vie mais je me réserve sexuellement pour l'homme que je vais peut-être rencontrer et tomber amoureuse. A chacun sa façon de voir la vie. Je m'appelle Carmen, suis plutôt grande et de corpulence normale et j'aurais grand plaisir à vous lire. Bises et peut-être à bientôt.

Laurie, professeur des écoles à Nanterre, à la recherche du grand amour Salut à tous les hommes qui sont comme moi, bien dans la vie, pas mal d'amis, un job qui fait plaisir, une agréable vie sociale mais il vous manque le bonheur en famille. Si vous êtes dans ce cas, que vous habitez en région parisienne, célibataire sans enfants, n'hésitez pas à m'écrire, nous pourrions certainement convenir d'un rendez vous pour apprendre à nous connaître, cela n'engage à rien. Je suis une femme plutôt jolie, j'ai 28 ans, je viens d'acheter un appartement à Nanterre et je ne me vois pas passer ma vie toute seule. Je suis catholique, je crois en Dieu et je voudrais plus tard, faire et réussir un mariage d'amour. Voilà en gros ce que j'ai envie de vous écrire avant de vous voir. Si cela vous convient, votre mail sera le bienvenue.

Mignonne étudiante, catholique, aimerait un petit copain sincère à Paris Je suis interne dans un grand lycée parisien et je prépare un concours pour une grande école, donc soit tu es de Paris et nous pourrons nous voir de temps en temps en soirée après les cours et les week-end chez mes parents ou les tiens, soit tu n'habites pas dans le coin et il faudra se contenter de certains week-end et des vacances pour nous rencontrer, cela sera plus long pour mieux nous connaître mais ce n'est pas dérangeant pour ma part. Je m'appelle Sabrina, j'ai 20 ans, une grosse tête, ne me suis jamais trop intéressée aux garçons et je me dis que j'aimerais bien avoir un petit copain à présent. Je n'ai rien d'une jeune fille boutonneuse qui ne pense qu'à ses études, on peut être élancée et jolie sans coucher avec le premier venu. Si tu es un mec intelligent, sympathique et mignon, je veux bien que tu m'écrives., nous verrons ensuite si ça colle entre nous ou pas.

Marie-Thérèse, 44 ans, pour relation durable à Argenteuil Je suis commerçante à Argenteuil, je travaille dans le magasin fondée par mes parents, suis encore célibataire car je ne suis pas une femme qui sort beaucoup. Mon travail me prend pas mal de temps, alors je tente ma chance par le biais de certains sites de rencontres qui me paraissent sérieux et où je me dis que je vais peut-être rencontrer un homme âgé de 30 à 50 ans maximum. Alors me voilà en train d'essayer de connaître l'homme de ma vie qui habite dans ma région et qui veut d'une jolie blonde très féminine, qui porte même deux tatouages coquins à des endroits qui le sont aussi et que je dévoile pas à tout le monde. Si j'ai éveillé votre curiosité, tant mieux, dans ce cas, prenez votre courage à deux mains et écrivez moi. Si vous me plaisez, je vous répondrai.

Les parisiennes et parisiens vivant en Île-de-France peuvent ce retrouver en ligne sur notre site de mise en relation pour dialoguer et voir si ils ont des affinités profondes. Si c'est le cas ces heureux célibataires pourront engager une belle histoire d'amour et pourquoi pas se marier. Trouver son âme sœur n'est pas impossible de nombreux couples ont débutés sur le site des rencontres catholiques.